recherche
English |  Accueil ISBC |  Quoi de neuf |  Carte du site  
   

Ce site utilise des
fichiers de format PDF. Le logiciel Adobe Acrobat Reader est nécessaire pour le visionnement. Pour le télécharger, cliquez sur l'image.

 
 
Dans Cette Section
Vue d'ensemble
Base de données
Arrière plan du projet
Études de cas
Approche régionale
Personne-ressource
Remerciements

 Imprimez

  Rétroaction
 

Répertoire des pratiques exemplaires en matière de financement et d'obtention des ressources des organismes du secteur bénévole et communautaire au Canada

Analyse et arrière plan du projet

Dans le cadre de l'Initiative sur le secteur bénévole et communautaire (ISBC), le gouvernement fédéral et le secteur bénévole et communautaire canadien ont commandé l'élaboration de répertoires régionaux dans le but de mettre en évidence les pratiques les plus fructueuses auxquelles ont recours les organismes bénévoles canadiens en matière de financement et d'obtention des ressources; ils contribuent également aux efforts déployés par le secteur afin d'améliorer l'obtention des ressources. La Table conjointe sur les moyens d'action (TCMA) de l'ISBC a financé la mise au point du répertoire, par le truchement de Développement des ressources humaines Canada.

La présence d'un secteur bénévole et communautaire vivant et bien portant est essentielle à l'expansion, au soutien et à l'enrichissement continuel de collectivités solides. Depuis plus de dix ans, le secteur bénévole et communautaire a subi de plus en plus de pressions financières et administratives. Cette situation s'explique par de nombreuses raisons, et l'effritement du financement ne touche pas tous les types d'organismes de la même façon. La baisse des ressources, les ententes de financement plus restrictives, les exigences plus strictes en matière de reddition de comptes et d'établissement de rapports, ainsi que les besoins croissants des collectivités ont tous une incidence sur les capacités durables que doivent posséder les organismes afin de faire preuve de sensibilité, de souplesse et d'innovation dans leur travail. On demande aux organismes de « faire plus avec moins » et de jouer un plus grand rôle au sein des collectivités. De plus en plus, on les presse de diversifier leurs sources de financement, de rendre compte de leur financement de façon plus officielle et de diverses manières, d'adopter des méthodes plus entrepreneuriales et d'établir des partenariats afin d'être admissibles à certaines formes de financement.

Les sources de financement ne sont pas toutes appropriées aux divers organismes. Ceux-ci doivent constamment évaluer les différentes sources et les différents instruments de financement qui s'offrent à eux, et tenter de s'approprier ceux qui conviennent le mieux à la réalisation de leur mission. Par exemple, dans les études de cas, certains enjeux ou certaines campagnes menées par les organismes conviennent particulièrement bien aux partenariats, tandis que d'autres se prêtent mieux à l'obtention de subventions du gouvernement. Les exigences en matière d'obtention des ressources peuvent également évoluer au cours de la vie d'un organisme : la répartition des fonds observée chez un organisme en phase de démarrage peut différer largement du type de ressources utilisées pour soutenir un organisme qui sert sa collectivité depuis 50 ans. Par ailleurs, le fait que de nombreux bailleurs de fonds délaissent le financement flexible à long terme pour des modalités de financement restrictives à court terme a forcé les organismes à consacrer davantage de temps et de ressources à la collecte de fonds afin de soutenir leur travail.

Il n'est certes pas facile de définir ou de comprendre ce qu'est une « pratique exemplaire ». Bien souvent, la réussite d’un programme résulte d'un regroupement d'activités et de compétences diverses. Il est également important de souligner que le type de cadre de financement d'une collectivité ou d'une région donnée aura un effet sur les pratiques en matière d'obtention des ressources. Les répertoires qu'on a constitués renferment un éventail de pratiques novatrices en matière de financement et d'obtention des ressources, utilisées à l'échelle du pays par des organismes bénévoles dont la nature et la taille peuvent varier. Ces pratiques portent notamment sur : l'obtention de fonds; le soutien de la collectivité et la collaboration entre les bailleurs de fonds et les organismes bénévoles; la diversité du financement; la réduction des coûts; l'établissement de relations; l'attitude proactive et l'esprit d'entreprise; et l'adaptation au changement. Certains cas s'attachent à l'ensemble de l'organisme, tandis que d'autres mettent l'accent sur un programme ou un service particulier offert par l'organisme.

 
 
      
À propos de l'ISBC | Lien gouvernement-secteur | Financement | Élaboration de politiques | GI-TI
Réglementation | Identité du secteur | Travail et bénévolat | Recherche sur le secteur | Rapports de l'ISBC | Contactez-nous | Code de financement | L'Accord | Sources de financement | Resources de gestion financière | Pratiques exemplaires | Comité consultatif | Rapports | Contexte historique
Dernière mise à jour le: 2017-11-24